6 réflexions au sujet de “Carte postale de Coober Pedy”

  1. Salut Audrey, vous avez déjà bien roulé.
    Nous avions explosé le radiateur de notre Ford de location entre Port Augusta et Coober Pedy et on est resté coincé deux jours dans un hôtel sous terre. Y’a pire. Le paysage désertique plein de trous est hallucinant. J’ai pris de belles photos de bus rouillés mais sinon, c’est un peu mort et y a vraiment des types zarbis dans cette « ville ».
    Tu nous ramène des opales ?
    Vous allez bientôt arriver à Uluru et c’est le pied total surtout si tu étudies un peu la culture abo avant pour bien comprendre toute la magie de ce lieu….
    J’attends tes impressions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *