9 réflexions au sujet de “En quête de fruit picking”

  1. On a tenu 10 jours dans la cueillette des peches, je vous dis pas comme on en est fier! Leves a 5h30 tous les matins, revenus au campement vers 16h, dodo maxi a 20h… arf!! c`est pas une vie! mais cette experience etait vraiment chouette, et puis on y a rencontre des gens adorables avec qui nous voyageons depuis pres d`1 mois maintenant… heureusement d`ailleurs, je n`en dis pas plus pour ne pas gacher la suite de l`histoire 😉
    Au plaisir de vous recroiser Sophie, on en aura des histoires a se raconter!! Je ne sais pas du tout ce qu`on va faire mais merci pour le conseil! Bon courage pour le taf 😉
    Merci a tous pour vos gentils messages, desolee d`avoir tarde a y repondre! Grosses bises!!!

  2. Salut salut !
    Ici Soso et son pote chauve ! Ca nous fait trop rire de lire tout ca, et de voir les dessins… On a fait quasi la meme chose a Shepparton dans les poires. Trop dur, mal paye… On a tenu 10 jours.
    J’ai un conseil, si vous voulez des jobs decents, venez chercher a Canberra. Nous y sommes et avant de venir tout le monde nous disaient que c’etait nul Canberra, qu’il n’y avait rien, etc… Du coup on s’est dit qu’il n’y aurait que nous et que la recherche de job serait plus facile. Bingo !
    Il n’y a pas de backpackers ici, ils ne restent pas. C’est une ville administrative et diplomatique, donc beaucoup de cravateux, et donc beaucoup de resto et coffeeshop.
    on a trouve 2 jobs CHACUN en 2 jours. Moi serveuse dans un cafe/resto et « pizza-maker » dans une chaine de pizzeria, et B. dans un resto, a la plonge. On a bientot fini, ca paye 17 de l’heure minimum. Alors le fruit picking a cote… Fuck ! =) Et franchement nous on l’aime bien cette ville… Voila, si ca peut vous aiguiller =)
    On se recroisera peut etre plus tard sur la route, en tout cas bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *